Alimentaire-pro

La boîte à outils des TPE et PME
  de la filière agroalimentaire
 

En bref:

La dénomination sociale, le nom commercial et l'enseigne sont des signes d'identification d'une entreprise qui ne peuvent faire l'objet d'un dépôt à l'INPI. Leur protection nait du premier usage et s'éteint à la cessation d'activité. En revanche la marque, qui est le signe distinctif d'un produit ou service, peut être protégée par dépôt à l'INPI, au coût minimum de 225 € pour une période de 10 ans, indéfiniment renouvelable.
L'INPI
Enregistrer une marque

dossiers >> tendances de l alimentation

Les tendances 2015 de l'alimentation

Voici le top-five des tendances de l'alimentation pour 2015 telles qu'analysées par le cabinet d'études britannique Canadean

1) Du mass-market vers la personnalisation:

L' intérêt des consommateurs pour les produits à caractère artisanal va continuer de grandir. Ainsi vont-ils privilégier les produits fabriqués à plus petite échelle, garantie de qualité et de proximité avec la marque retenue. Aussi est-ce en insistant sur l'exclusivité de leur produit et du soin avec lequel il a été élaboré que les marques vont drainer les consommateurs de plus en plus nombreux à vouloir s'éloigner des articles de masse.

2) Des ingrédients meilleurs pour la santé:

Selon Canadean, les consommateurs seront de plus en plus attentifs à la qualité diététique des ingrédients mis en oeuvre dans la formulation d'un produit, et notamment à ceux soupçonnés , comme le sucre, de devenir malsains à forte dose. C'est ainsi que Coca-Cola et Pepsi ont introduit la stévia dans de nombreux produits populaires. L’année 2015 devrait voir le remplacement des ingrédients devenus suspects, par des matières plus saines et plus naturelles. Les formulations devront être repensées pour conserver à ces produits l'attractivité gustative qui justifiait l'emploi des ingrédients initiaux.

3) De plus en plus d'épices:

Le désir croissant pour la nourriture plus épicée va se poursuivre en 2015. La restauration hors-domicile a popularisé les plats épicés que les fabricants vont continuer à dupliquer, décliner sous plusieurs formes, développer. Les produits infusés aux piments devenant de plus en plus populaires, les marques devraient inclure des ingrédients épicés dans les viandes, les produits laitiers et les snacks. Après l'influence des cuisines indienne et mexicaine, c'est à l'influence d’autres cuisines épicées comme celles de l'Asie du Sud-Est et du Moyen-Orient que les fabricants devraient se préparer.

4) Mélanger les saveurs:

Canadean prédit que les consommateurs rechercheront de plus en plus des produits mélangeant leurs aliments et saveurs préférées. L’amaretto de cidre ou le vin aromatisé au chocolat vont encore gagner en popularité. L'augmentation de la demande pour ces offres originales signifie que les fabricants devront continuer à innover en matière d’ingrédients et de marketing pour séduire les consommateurs qui veulent expérimenter la nouveauté au lieu de produits traditionnels.

5) L’emballage comme expérience sensorielle

Passer inaperçues est le grand risque que courent certaines marques, noyées dans la pléthore des produits disponibles en rayons. Le développement d’emballages innovants attirant l'attention des consommateurs va donc devenir essentiel pour conserver des parts de marché ou pour entrer sur de nouveaux marchés. La science du toucher (l’haptique) – via des packs tactiles, des couleurs vives et des surfaces réfléchissantes – devrait de plus en plus être mise à contribution. Enfin une finition mate associée à la sensation d'un produit peut donner des indications de qualité incitant les consommateurs à monter en gamme.

le 23 Décembre 2014


Mentions légales

Recherche interne:


articles liés:

Tendances 2009 de l'alimentationLe concept bagel-shopTendances 2011 de l'alimentationA table avec l'homme des cavernes

Dernier sujet
du forum

TPE Languedoc créée récemment, fabrication et vente de production agro-alimentaire VEGAN. Petite clientèle très fidélisée et capacité de développement important. Bons réf...

Recherche repreneur ou associé actif
Dossiers:

Calcul des valeurs nutritionnelles Valeur stérilisatrice, valeur pasteurisatrice Réduire le sel Code emballeur, mode d'emploi Métrologie Additifs Allergènes Les mentions valorisantes La conservation des aliments L'étiquetage des denrées Dates limite Hygiène des produits Microbiologie de l'aliment Tendances de l'alimentation