Alimentaire-pro

La boîte à outils des TPE et PME
  de la filière agroalimentaire
 

En bref:

Groupement d'Etudes de Normalisation et de CODification, 'GENCOD' est devenu 'GS1' le 10/11/05, société à but non lucratif attachée au développement de standards de communication inter-entreprises. La norme EAN 13, notamment, permet d'associer à une chaîne de 13 chiffres un code barre unique, soit d'identifier un produit parmi plusieurs milliards. Pour éditer des codes, une entreprise doit adhérer à GS1, moyennant un droit d'entrée et une cotisation annuels, de 230€ et 85€ pour un C.A compris entre 50.000€ et 500.000€.
Pour adhérer au GS1

dossiers >> reduire le sel >> du vinaigre pour reduire le sel

Du vinaigre pour réduire le sel:

Les recommandations de l'OMS en matière de consommation de sel fixent à 5 grammes par jour la consommation individuelle maximale; or la consommation moyenne constatée flirte avec les 12 grammes! Ce dépassement du seuil recommandé a pour corollaire un accroissement des risques d'hypertension, et des maladies qui en découlent. Or 60 à 80% du sel consommé provient des aliments préparés: pain, charcuterie, fromages, plats cuisinés... De fait, l'industrie alimentaire n'échappera pas à l'obligation de réduire le sel dans ses formulations. Une étude menée par des chercheurs Japonais, selon laquelle l'incorporation aux préparations alimentaires de vinaigre en faibles doses accroît la perception du goût salé, peut lui offrir un moyen d'y satisfaire.

Cette étude, publiée dans l'édition de Mai du Journal of Food Science, s'attache aux interactions entre sel et acide acétique en faibles doses.
Dans ce cadre, les chercheurs Keiko Hatae, Fujio Takeutchi, Mariko Sakamoto, Yasushi Ogasawara, et Hirofumi Akano. ont travaillé sur des panels de 35 à 40 jeunes femmes, déterminant pour chacune d'elles des seuils de détection à la fois pour le sel et le vinaigre. Lorsque du vinaigre était ajouté à une solution salée, à une concentration inférieure de moitié au seuil de détection propre à chaque individu, ils ont constaté que le seuil de détection du sel s'en trouvait réduit “de façon significative”, c'est à dire propre à susciter l'émergence d'une réelle technique de réduction de la teneur en sel des préparations alimentaires, et à lui trouver des applications industrielles. Cette technique, toutefois, n'est applicable que lorsque le sel est utilisé comme rehausseur de goût et non comme conservateur ou pour contrôler la fermentation des levures.

Par ailleurs, aucune symétrie des effets n'a été observée. En effet lorsque du sel était ajouté à une solution vinaigrée, à une concentration inférieure de moitié au seuil de détection, il n'y avait aucune modification des niveaux de détection tant pour le vinaigre que pour le sel.

Les acides aminés

L'étude, qui a porté sur deux types de vinaigre, le vinaigre de riz et le vinaigre de riz noir, a mis en évidence l'effet plus prononcé de ce dernier pour la perception du goût salé. Cette particularité est attribuée au fait que le vinaigre de riz noir contient plus de sept fois plus d'acides aminés, et donc d'azote, que le vinaigre de riz.

Enfin les chercheurs espèrent, point d'orgue à leur étude, que leurs découvertes puissent servir à la traque de l'insaisissable récepteur du goût salé, lequel, contrairement aux récepteurs des goûts de sucré, de l'amer, de l'acide et de l'umami, qui le seraient, n'a pas encore été trouvé.

D'après Journal of Food Science :
“Saltiness and Acidity: Detection and Recognition Thresholds and Their Interaction Near the Threshold”
Auteurs: Keiko Hatae, Fujio Takeutchi, Mariko Sakamoto, Yasushi Ogasawara, Hirofumi Akano.

le 29 juin 2009


Mentions légales

Recherche interne:


articles liés:

la gomme gellaneSaltRite, un succédané du sella Machine à Décoder les Alimentslactate et diacétatela semaine sans selDes arômes pour réduire le sel

Dernier sujet
du forum

bonjour. Est-il possible de transformer une partie d'habitation en local de conserverie en respectant les normes en vigueur? Textes et réglementations tra...

local de transformation denrées animales et végétales en conserves
Dossiers:

Calcul des valeurs nutritionnelles Valeur stérilisatrice, valeur pasteurisatrice Réduire le sel Code emballeur, mode d'emploi Métrologie Additifs Allergènes Les mentions valorisantes La conservation des aliments L'étiquetage des denrées Dates limite Hygiène des produits Microbiologie de l'aliment Tendances de l'alimentation