Alimentaire-pro

La boîte à outils des TPE et PME
  de la filière agroalimentaire
 

Reportage:
La vitrine du Poitou-Charentes sur l'A10

25 ans d'implantation sur l'aire autoroutière du Poitou-Charentes

La vitrine du Poitou-Charentes sur l'A10

En bref:

Le montant à ne pas dépasser pour pouvoir bénéficier du régime fiscal de la micro-entreprise est passé au 1er janvier 2009 de 76300 à 80000 euros pour les activités de revente et de 27000 à 32000 euros pour les activités de prestations de service.
Ceci en application de l'article 1er de la loi de modernisation de l'économie.
Infos micro-entreprise

dossiers >> hygiene produits >> paquet hygiene

Le Paquet hygiène

Le paquet hygiène est un ensemble de textes législatifs adoptés par l'Union européenne dont l'objectif général est la mise en place d'une politique unique et transparente en matière d'hygiène, applicable depuis le 1er Janvier 2006 à toutes les denrées alimentaires et à tous les exploitants du secteur alimentaire y compris ceux de l'alimentation animale, et à créer des instruments efficaces pour gérer les alertes, sur l'ensemble de la chaîne alimentaire. Il garantit un niveau élevé de protection de la santé du consommateur ainsi que la libre circulation des denrées alimentaires, qu'elles soient d'origine végétale ou animale, et d'usage humain ou animal.

Le paquet hygiène est composé de

1) six règlements principaux :

  • Le règlement (CE) n°852/2004 [pdf-227ko]établit, à l'intention des exploitants du secteur alimentaire, des règles générales d'hygiène applicables à toutes les denrées alimentaires. Il définit comme obligations majeures :
    - la mise en place généralisée (hormis à la production primaire)de procédures basées sur les principes de l'HACCP..
    - le recours aux guides de bonnes pratiques d'hygiène rédigés par les professionnels et validés par l'administration.
    - la formation d'au moins un personne à l'HACCP ou au guide de bonnes pratiques d'hygiène du secteur concerné.
  • Le règlement (CE) n°853/2004 [pdf-363ko] établit, en complément du règlement précédent, des règles spécifiques d'hygiène applicables aux produits d'origine animale et fixe de grands principes, comme les notions d'agrément, de marque de salubrité et d'identification,…
    En plus d'un grand nombre de définitions, ses annexes, pour une part, traitent des modalités pratiques d'apposition des marques de salubrité et d'identification, de l'HACCP en abattoir et des documents sanitaires accompagnant les animaux à l'abattoir, et de l'autre regroupe toutes les dispositions spécifiques d'hygiène applicables aux différents types de produits traités.
  • Le règlement (CE) n°854/2004 [pdf-130ko] fixe les règles spécifiques d'organisation des contrôles officiels concernant les produits d'origine animale destinés à la consommation humaine
Dont ces trois qui intéressent les professionnels du secteur de l'alimentation animale
  • Le règlement (CE) n°183/2005 [pdf-147ko] établit des exigences en matière d'hygiène des aliments pour animaux pose des règles générales d'hygiène depuis la production primaire des aliments pour animaux jusqu'à l'alimentation des animaux producteurs de denrées alimentaires ainsi que les conditions et les modalités permettant d'assurer la traçabilité des aliments pour animaux. L'application de ces textes doit rendre impossible une crise sanitaire comme celle consécutive à la propagation de l'encéphalite spongiforme bovine par la consommation de farines animales contaminées.
  • Le règlement (CE) n°178/2002 [pdf-233ko] instaure la notion de responsabilité des opérateurs intervenant dans la chaîne de l'alimentation animale en leur imposant de souscrire à des garanties financières permettant de couvrir les coûts consécutifs directement au retrait du marché, au traitement et à la destruction des aliments pour animaux, des animaux et des denrées alimentaires qui en sont issues.
  • Le réglement (CE) n°882/2004 [pdf-317ko]est relatif aux contrôles officiels effectués pour s'assurer de la conformité avec la législation sur les aliments pour animaux et les denrées alimentaires et avec les dispositions relatives à la santé animale et au bien-être des animaux.
2) quatre réglements d'application, concernant notamment les critères microbiologiques applicables aux denrées alimentaires (règlement (CE) n°2073/2005), les modalités du contrôle des trichines dans les viandes d'animaux sujets à ces infestations (règlement (CE) n°2075/2005 ) et différentes mesures d'application( règlement (CE) n°2074/2005 et règlement (CE) n°2076/2005).

3) deux directives : Dernière mise à jour:
le 10 février 2008


Mentions légales

Recherche interne:


articles liés:

bonnes pratiquestraçabilitéauto-contrôles

Dernier sujet
du forum

bonjour. Est-il possible de transformer une partie d'habitation en local de conserverie en respectant les normes en vigueur? Textes et réglementations tra...

local de transformation denrées animales et végétales en conserves
Dossiers:

Calcul des valeurs nutritionnelles Valeur stérilisatrice, valeur pasteurisatrice Réduire le sel Code emballeur, mode d'emploi Métrologie Additifs Allergènes Les mentions valorisantes La conservation des aliments L'étiquetage des denrées Dates limite Hygiène des produits Microbiologie de l'aliment Tendances de l'alimentation