Alimentaire-pro

La boîte à outils des TPE et PME
  de la filière agroalimentaire
 

Reportage:
Les Plats du Gîte

Les écueils du dépôt de marque

Les Plats du Gîte

En bref:

Groupement d'Etudes de Normalisation et de CODification, 'GENCOD' est devenu 'GS1' le 10/11/05, société à but non lucratif attachée au développement de standards de communication inter-entreprises. La norme EAN 13, notamment, permet d'associer à une chaîne de 13 chiffres un code barre unique, soit d'identifier un produit parmi plusieurs milliards. Pour éditer des codes, une entreprise doit adhérer à GS1, moyennant un droit d'entrée et une cotisation annuels, de 230€ et 85€ pour un C.A compris entre 50.000€ et 500.000€.
Pour adhérer au GS1

dossiers >> hygiene produits

Hygiène et qualité des produits alimentaires

Le changement de style de vie de ces dernières décennies a conduit à des changements profonds dans la préparation des aliments et les habitudes de consommation. Parallèlement les avancées technologiques réalisées dans l'industrie agroalimentaire ont permis d'accompagner ces changements, tout en optimisant la sécurité des aliments proposés, alors que les exigences en matière de sécurité alimentaire n'ont jamais été aussi élevées. Mais la qualité d'une denrée alimentaire est conditionnée par les différentes étapes dans sa chaîne de fabrication, de la production primaire à sa mise à disposition au consommateur, " de la fourche à la fourchette ". Aussi la qualité et la sécurité d'un aliment dépendent-elles des efforts fournis par chacun des intervenants de cette chaîne : producteur, transporteur, grossiste, fabricant, détaillant… efforts qui sont encadrés par des systèmes et procédures de gestion de la qualité applicables à chacun.
Les principales obligations des opérateurs du secteur de l'alimentation (document CE) [pdf-116ko]

Hygiène et sécurité alimentaire sont encadrées par une législation européenne

La législation de l'UE sur l'hygiène et la sécurité alimentaire s'applique en premier lieu au transport et au stockage: les normes de l'International Standards Organisation (ISO) contiennent un chapitre relatif au stockage et à la livraison des produits alimentaires. Et aussi, le Codex Alimentarius, établi en 1962 par l'OMS et la FAO, prend en compte les problèmes de transport et de stockage dans toutes ses recommandations.

Les industriels disposent de systèmes de contrôle normalisés pour assurer la qualité et la sécurité des produits qu'ils fabriquent.
-Le Guide de Bonnes Pratiques (GBP): un inventaire, "métier" par "métier", des conditions et procédures de fabrication qui ont fait la preuve de leur efficacité en terme de qualité de la production.
-L'analyse des dangers et des points critiques de contrôle (HACCP pour Hazard Analysis Critical Control Points): la méthode HACCP est une technique d'identification et de contrôle des problèmes potentiels durant tout le processus de production.
-Les normes internationales (ISO 9000, ES29000 …): l'adhésion à ces standards établis par l'International Standards Organisation ou l'European Standard assure que les acteurs de la chaîne alimentaire se conforment à des procédures bien établies et régulièrement contrôlées par des experts indépendants.

L'emballage, en fin de chaîne, qui va permettre au produit d'atteindre le consommateur dans les meilleures conditions. Par l'étiquette qu'il supporte, il renseigne sur les conditions de conservation de son contenu, sa date limite d'utilisation et permet de retracer l'historique de ses composants par le bais du n° de lot.

Le consommateur, enfin, a un rôle majeur à jouer pour maintenir en parfait état de qualité les aliments entre le moment de leur achat et celui de leur consommation.

Dernière mise à jour:
le 11 octobre 2009


Mentions légales

Recherche interne:


articles liés:

bonnes pratiquestraçabilitépaquet hygièneauto-contrôles

Dernier sujet
du forum

bonjour. Est-il possible de transformer une partie d'habitation en local de conserverie en respectant les normes en vigueur? Textes et réglementations tra...

local de transformation denrées animales et végétales en conserves
Dossiers:

Calcul des valeurs nutritionnelles Valeur stérilisatrice, valeur pasteurisatrice Réduire le sel Code emballeur, mode d'emploi Métrologie Additifs Allergènes Les mentions valorisantes La conservation des aliments L'étiquetage des denrées Dates limite Hygiène des produits Microbiologie de l'aliment Tendances de l'alimentation