Alimentaire-pro

La boîte à outils des TPE et PME
  de la filière agroalimentaire
 

Reportage:
Scarlette le Corre

Le marin-pêcheur recourt à un centre technique pour démarrer sa gamme

Scarlette le Corre

En bref:

Groupement d'Etudes de Normalisation et de CODification, 'GENCOD' est devenu 'GS1' le 10/11/05, société à but non lucratif attachée au développement de standards de communication inter-entreprises. La norme EAN 13, notamment, permet d'associer à une chaîne de 13 chiffres un code barre unique, soit d'identifier un produit parmi plusieurs milliards. Pour éditer des codes, une entreprise doit adhérer à GS1, moyennant un droit d'entrée et une cotisation annuels, de 230€ et 85€ pour un C.A compris entre 50.000€ et 500.000€.
Pour adhérer au GS1

dossiers >> etiquetage nutritionnel >> presentation des valeurs nutritionnelles

Présentation et expression des valeurs nutritionnelles

L'étiquetage nutritionnel est formalisé. Ainsi les informations qu'il délivre doivent être:

  • regroupées en un seul endroit
  • présentées sous forme de tableau, ou si la place ne le permet pas, sous forme linéaire
  • inscrites en un endroit visible, en caractères lisibles et indélébiles
  • et ce dans une langue compréhensible par les consommateurs du pays de commercialisation, ou en plusieurs langues.

L'ordre indiqué et les termes prévus, exactement orthographiés, doivent être respectés, soit: valeur énergétique, protéines (et non protides), glucides, sucres (et non sucre), lipides (et non matière grasse), fibres, sodium.

Les valeurs doivent être exprimées en référence à une quantité de 100 g ou 100 ml d'aliment tel que vendu, ou à une portion, si celle-ci est quantifiée sur l'étiquette, et que le nombre de ces portions, s'il y en a plusieurs, et indiqué sur l'emballage.

Pour les produits déshydratés non consommables en l'état, l'information doit être fournie relativement au produit prêt à être consommé, après reconstitution selon le mode d'emploi ou les conseils d'utilisation.

Pour les produits avec milieu de couverture, celui-ci ne devra pas être pris en compte s'il n'a pas vocation à être consommé, comme c'est le cas des conserves au naturel, et l'information nutritionnelle devra clairement préciser la référence:
pour 100 g de produit (égoutté), ou à l'inverse,
pour 100 g de produit (entier)

le 7 décembre 2010


Mentions légales

Recherche interne:


articles liés:

Calculs nutritionnelsl étiquetage nutritionnel bientôt obligatoireIntroduction au calcul nutritionnelExemptions d'étiquetage nutritionnell étiquetage nutritionnel maintenant obligatoirecalcul de la valeur énergétique d'un aliment

Dernier sujet
du forum

TPE Languedoc créée récemment, fabrication et vente de production agro-alimentaire VEGAN. Petite clientèle très fidélisée et capacité de développement important. Bons réf...

Recherche repreneur ou associ� actif
Dossiers:

Calcul des valeurs nutritionnelles Valeur stérilisatrice, valeur pasteurisatrice Réduire le sel Code emballeur, mode d'emploi Métrologie Additifs Allergènes Les mentions valorisantes La conservation des aliments L'étiquetage des denrées Dates limite Hygiène des produits Microbiologie de l'aliment Tendances de l'alimentation