Alimentaire-pro

La boîte à outils des TPE et PME
  de la filière agroalimentaire
 

Sigles:

MAP: Conditionnement sous atmosphère modifiée (Modified Atmosphere Packaging)

EMAP: Conditionnement sous atmosphère modifiée équilibrée: (Equilibrium Modified Atmosphere Packaging)

Reportage:
Les Plats du Gîte

Les écueils du dépôt de marque

Les Plats du Gîte

En bref:

Aux quatre caractères initiaux du code APE doit s'ajouter, dans le cadre d'une harmonisation avec la nomenclature Européenne, depuis le 1er janvier 2008, une lettre correspondant à chacun des pays de l'UE. Ce nouveau code, qui doit être mentionné sur les bulletins de salaire et les déclarations administratives dès 2008, doit être adressé automatiquement aux entreprises par l'INSEE. En attendant, il peut en être pris connaissance aux adresses:
www.infogreffe.fr
et www.sirene.fr

dossiers >> conservation >> atmosphere modifiee

La conservation des aliments sous atmosphère modifiée

Une denrée alimentaire emballée sous atmosphère modifiée est conditionnée dans un sachet dans lequel l’air a été remplacé par un gaz ou un mélange de gaz spécifiques dans le but d'allonger sa durée de vie. On parle aussi d'atmosphère protectrice.

Les recherches sur ce mode de conservation ont débuté dans les années 1920. Dès les années 1930, les cales des navires transportant des fruits avaient des niveaux élevés de gaz carbonique pour en augmenter ainsi la durée de vie. Des expériences montrèrent que la durée de vie de la viande de porc pouvait être doublée. Dans les années 1970, bacon et poisson emballés sous atmosphère modifiée font leur apparition au Royaume-Uni, le poulet aux États-Unis. En 1985, Auchan fut en France le premier distributeur à proposer de la viande sous atmosphère modifiée, mais le concept ne s’y est vraiment imposé qu'à la fin des années 1990.

Les emballages étanches qui sont utilisés pour ce mode de conservation protègent leur contenu de toute contamination possible, de l’eau, des poussières ou des microbes et bactéries extérieurs. Leur étanchéité constitue aussi une barrière à l’oxygène, celle-ci causant une dégradation des protéines, des lipides et des glucides, génératrice de composés volatils à odeur de rance. Enfin l'absence d'oxygène prévient le développement des micro-organismes aérobies.

Le conditionnement sous atmosphère modifiée est associé à un stockage à faible température, généralement moins de 3 degrés.

La directive 2008/84/CE portant établissement des critères de pureté spécifiques pour les additifs alimentaires autres que les colorants et les édulcorants (du 2 décembre 1996) définit les gaz autorisés et fixe leur pureté. Les gaz autorisés par la directive sont:

  • E 220 (dioxyde de soufre)
  • E 290 (dioxyde de carbone)
  • E 938 (Argon)
  • E 939 (Hélium)
  • E 941 (Azote)
  • E 942 (protoxyde d’azote ou gaz hilarant)
  • E 943a (Butane)
  • E 943b (Isobutane)
  • E 944 (Propane)
  • E 946 (octafluorocyclobutane)
  • E 948 (Oxygène)
  • E 949 (Hydrogène)

Purs ou en mélange, ces gaz sont utilisés pour leurs propriétés physiques et chimiques en fonction du type de produit alimentaire à conserver. Ainsi la viande fraîche se conserve t'elle au mieux dans un mélange d'azote, de gaz carbonique et de monoxyde de carbone (la proportion de ce dernier ne devant, toutefois, excéder 0,5% de l'ensemble). La viande et le poisson, les fromages... exigent des films à très faible perméabilité au gaz. Les films « haute barrière » alors utilisés sont tels que le mélange gazeux introduit dans l’emballage ne variera pas. En revanche, la technique d'emballage utilisée pour le conditionnement des végétaux fraîchement coupés, des fruits et des légumes, est un peu différente, on parle de conditionnement sous atmosphère modifiée équilibrée. En effet, les fruits et légumes « respirent », après récolte, ils dégagent de l’éthylène. Pour ralentir cette respiration, l'atmosphère de l'emballage est constitué d'un air appauvri en oxygène, et enrichi en gaz carbonique. La perméabilité à ces gaz du film d'emballage doit donc être adaptée à la respiration du contenu pour qu'un nouvel équilibre s’établisse dans l’atmosphère modifiée, propice à une augmentation de la durée de conservation du produit. D'autres facteurs liés à la nature et la taille du produit, à son niveau de préparation et de maturité ont également un effet sur la durée de vie d'un produit emballé avec cette technique

Deux méthodes sont utilisées pour emballer les produits sous atmosphère modifiée, à savoir le balayage gazeux et le vide compensé. Le balayage gazeux, le plus simple techniquement, consiste à expulser l'air contenu dans l'emballage en le ventilant par le mélange de gaz, avec pour inconvénient une forte consommation de gaz, et selon sa composition, des risques éventuels pour les opérateurs. La technique de vide compensé consiste à vider l'air avant d’introduire le mélange de gaz désiré. Ce procédé ne convient pas aux aliments fragiles, qui souffriraient de l’écrasement. Au contraire, avec la technique du balayage gazeux, le gaz agit comme un coussin anti-écrasement (chips, salade...). La mention "emballé sous atmosphère protectrice" s'applique à l’une ou l'autre technique.

le 16 décembre 2010


Mentions légales

Recherche interne:


articles liés:

la stérilisationla lyophilisationla congélationle sous-videla déshydratationl'irradiationla fermentationle salagele fumagele confisagela lumière pulséela pascalisationle marinageles radiofréquencesla pasteurisationla thermisationLa bioconservationContrôle du pHLa réfrigérationDétente instantanée contrôlée

Dernier sujet
du forum

bonjour. Est-il possible de transformer une partie d'habitation en local de conserverie en respectant les normes en vigueur? Textes et réglementations tra...

local de transformation denrées animales et végétales en conserves
Dossiers:

Calcul des valeurs nutritionnelles Valeur stérilisatrice, valeur pasteurisatrice Réduire le sel Code emballeur, mode d'emploi Métrologie Additifs Allergènes Les mentions valorisantes La conservation des aliments L'étiquetage des denrées Dates limite Hygiène des produits Microbiologie de l'aliment Tendances de l'alimentation