Alimentaire-pro

La boîte à outils des TPE et PME
  de la filière agroalimentaire
 

Reportage:
La cuisine aux algues

La vente à marque de distributeur est possible aussi pour les TPE

La cuisine aux algues

En bref:

Le code emballeur est attribué par les services de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes du département où est effectué le pré-emballage. Il permet à l'administration -et à elle seule, d'identifier l'entreprise qui a emballé une denrée lorsque celle-ci est mise sur le marché par une autre entreprise. Nonobstant le respect de certaines règles, essentiellement d'ordre métrologique toute entreprise peut obtenir un code.
Obtenir un code emballeur

dossiers >> additifs >> aromes autorises

Les arômes autorisés

Une liste positive des arômes autorisés doit être arrêtée au plus tard le 31 décembre 2010.

Les arômes sont utilisés depuis des années dans une grande diversité d'aliments: plats cuisinés, sodas, céréales, pâtisseries, yaourts... La législation européenne définit 3 grands types d'arômes:

  • Les arômes naturels considérés comme aliments: herbes, épices...
  • les arômes créés chimiquement ou obtenus par des procédés physiques, enzymatiques ou microbiologiques.
  • Les arômes de fumée.

Tous sont utilisés en une relative sécurité depuis longtemps. Comme ils sont utilisés dans des proportions très faibles, l'exposition des consommateurs s'avère également très faible. Les états membres de l'union européenne ont eu par le passé différentes approches réglementaires relativement à l'utilisation d'arômes dans l'alimentation, et notamment celle de ne pas avoir de réglementation du tout. Depuis le 22 juin 1988, la directive 88/388/CEE définit les bases d'une harmonisation des différentes législations nationales. Le règlement 2232/96 du 28 octobre 1996 définit les principales règles d'utilisation des arômes dans l'alimentation. Sur la base de ce règlement, un programme d'évaluation a été lancé pour établir une liste positive d'arômes autorisés, qui doit être arrêtée au plus tard le 31 décembre 2010. Ce programme englobe l'examen des quelques 2800 arômes autorisés à l'échelon des états. La liste complète de ces arômes, qui précise notamment leur situation au regard de cette évaluation, peut être consultée sur le site portail de l'Union Européenne, à partir de cette page.

Un ensemble de propositions législatives sur les additifs alimentaires, arômes et enzymes, a été adopté pour mettre à jour la réglementation en vigueur, qui incluent une procédure simplifiée d'approbation de ces substances basées sur les recommandations de l'EFSA (European Food Safety Authority), d'application dès 2009. Ces textes sont accessibles également à partir du portail de l'union européenne, à cette autre page.

Les arômes de fumée font l'objet d'une réglementation distincte car ils sont composés de mélanges complexes de substances obtenues par des procédés spécifiques dont les incidences sanitaires sont différentes. Le règlement CE 2065/2003 du 10 novembre 2003 fixe les procédures communautaires pour leur évaluation et leur autorisation.

le 29 décembre 2008


Mentions légales

Recherche interne:


article lié:

Arômes naturels

Dernier sujet
du forum

bonjour. Est-il possible de transformer une partie d'habitation en local de conserverie en respectant les normes en vigueur? Textes et réglementations tra...

local de transformation denrées animales et végétales en conserves
Dossiers:

Calcul des valeurs nutritionnelles Valeur stérilisatrice, valeur pasteurisatrice Réduire le sel Code emballeur, mode d'emploi Métrologie Additifs Allergènes Les mentions valorisantes La conservation des aliments L'étiquetage des denrées Dates limite Hygiène des produits Microbiologie de l'aliment Tendances de l'alimentation